L'histoire de notre
abonnement jeunesse

abeille vignette

Tout commence un soir d'octobre...

... à l'Anticafé de Beaubourg. J'avais rendez-vous avec Chiara, une super nana que j'avais rencontrée quand elle bossait avec Cambourakis, une maison d'édition que j'affectionne particulièrement. Chiara fait partie de ces personnes qui vous parlent de livres avec des étoiles plein les yeux et une passion folle. Ce jour-là, ça n'a pas manqué, elle avait ses petites étoiles dans le regard quand elle a commencé à me présenter un livre...

Et, comment vous dire, c'était juste une pure merveille.

C'est le genre de bouquins pour lesquels des gens comme Chiara se cassent le cul à bosser comme des dingues, pour lesquels des gens comme moi remueraient ciel et terre pour les faire connaître. Le genre de livres pour lesquels on peut avoir un coup de foudre instantané. Je suis certaine que des gens seraient capables d'acheter ce type d'ouvrage sur un coup de tête en librairie, bien malgré leur prix, même s'il faut se coltiner des pâtes au beurre* derrière, tellement ces livres sont beaux, audacieux, bien faits, juste tout ce qu'on recherche dans la lecture.

Et ce livre, c'était un livre jeunesse.

kangourou

Et ça tombait bien, parce que ça faisait longtemps que je pensais à un abonnement pour jeunes lecteurs

On en a eu un il y a très longtemps, en 2015, que j'avais arrêté pour plusieurs raisons, mais surtout, avec le recul, parce que je pense qu'à l'époque je n'avais pas encore trouvé le bon fil pour transmettre pleinement ce que j'aime dans l'édition jeunesse.
J'avais commencé à y travailler en début d'année et cet été, en me disant que je verrai bien, une fois que j'aurais bouclé mes urgences...

Mais découvrir cet album illustré ce soir d'octobre, ça a été comme une décharge électrique. Un coup de coeur assorti d'un sentiment d'urgence. Je me suis dit, "je veux envoyer ce livre, MAINTENANT." Et tant pis si on a mille choses sur le feu, il y a des livres, comme ça, qui vous secouent tout entier et vous rappellent pourquoi vous êtes là.

Alors voilà, un peu moins d'un mois plus tard et beaucoup d'heures tardives derrière l'écran, nous y sommes.

Je suis heureuse de vous présenter nos deux abonnements Lapinous et Galopins lettrés :)

Deux formules :

box livres enfants lapinous lettrés
35,90€/ mois
plutôt axé image, avec des albums illustrés, des livres pop-up, des livres de coloriage, etc.
pour enfants entre 5 et 8-10 ans.

box livres ados galopins lettrés
20,90€/ mois
qui travaille plutôt le texte, avec des romans et des livres documentaires,
pour ados à partir de 12 ans

box livres enfants jeunesse


Ces deux abonnements reposent sur une conviction et une envie.

vignette bonnet

Une conviction : certains livres peuvent être lus par tous les âges. Vraiment.
Et que vous ayez des enfants de 6 ans, une petite soeur de 15 ans, un neveu, un filleul... Ou que vous n'ayez pas d'enfant du tout et que vous êtes juste un adulte qui a gardé son âme d'enfant, cet abonnement est pour TOUT LE MONDE.

On peut bien entendu parler d'Harry Potter, qui a des fans de 7 ans comme de 30 ou 60 ans. Mais aussi à des livres comme Le Seigneur des Anneaux, qui est plutôt maintenant classé en SF classique alors qu'un critique de l'époque qualifiait la trilogie de "juvenile trash"... Je repense à toutes ces personnes que j'ai croisées, qui ont lu Tolstoï ou Henry Miller (!) à l'âge de 10 ans, ou à tous ceux qui, comme moi, ont redécouvert l'édition jeunesse sur le tard et se sont émerveillés à 30, 50 ans et plus, de retrouver leur âme d'enfant à travers des livres aussi intelligents qu'artistiquement audacieux.

Les tranches d'âge du style "6-9 ans" ou "12-15 ans" ? Sans façon! L'idée qu'une fois vieux, les beaux albums illustrés ne nous intéresseraient plus ? Sans façon aussi! :) De la même manière que je suis convaincue qu'une peinture de Modigliani ou un film de Miyasaki peuvent être aimés par tous les âges, je suis certaine que certains livres peuvent être lus à n'importe quel moment de son existence. Et qu'il n'y aura jamais de livres trop "dur" ou "compliqué" pour des enfants. Il y a juste des lecteurs différents et des rencontres à créer.

J'espère ainsi que cet abonnement sera lu autant par des enfants, des ados que par des adultes, que ces lectures pouront générer échanges, discussions, et émerveillement entre jeunes et moins jeunes.

vignette lunettes

Et une envie tout simple : celle d'offrir aux jeunes lecteurs une pleine liberté de lecture.

Mes plus grandes expériences de lectrice sont celles auxquelles je ne m'attendais tout simplement pas.
Je me rappelle toujours de mon émerveillement total face à certains livres qui me révélaient des mondes entiers quand j'étais petite. De mon excitation quand je lisais, adolescente, des livres qui mettaient le doigt sur des choses révoltantes que je percevais plus ou moins, qui me révélaient d'autres manières de penser et d'aborder le monde. Un enthousiasme qui continue toujours à me porter.

Alors on va aussi se faire plaisir dans cet abonnement. Ne pas hésiter. Et rester libre d'aller où on a envie.
Proposer des livres graphiquement et esthétiquement audacieux.
Des bouquins qui parlent d'ethnocentrisme ou de test de Bechdel à des loupiots.
Des livres pour ados qui ne prennent pas de pincette et regardent la réalité en face.

L'idée qui sous-tend ce parti pris est qu'on devrait laisser la liberté aux jeunes de faire leur propre chemin de lecture. Libres d'être émerveillé, surpris, avec plein de questions dans la tête peut-être. Mais libres de grandir surtout. Et de découvrir toute la magie de la lecture, qui n'est en aucun cas un divertissement marketé, encore moins un outil éducatif et chiant dans notre cas, mais bien une porte ouverte vers la curiosité, la discussion, l'ailleurs, la surprise, la révolte saine, et le délicieux frisson de l'inconnu qui nous suivront jusqu'à nos plus vieux jours de lecteur. 

J'espère que cet abonnement jeunesse vous plaira... Et bienvenue à bord! :)

Envie d'en savoir encore plus, notamment comment je choisirai les livres, quelques anecdotes supplémentaires ? Au moment du lancement de l'abonnement, j'ai rédigé un long article pour nos abonnés à la newsletter que vous pouvez retrouver ici.

Menu
Fermer
Panier
Fermer
Retour
Compte
Fermer