La lessive et autres histoires de femmes migrantes

15,17 €
14,41 € Économisez 5%
Derniers articles en stock
Des récits en forme de conte racontent l'immigration à travers de poignants portraits de femmes. Une lecture lumineuse, qui réchauffe le coeur autant qu'elle sensibilise à la question de l'exil.
Qté:
Add to Wishlist

Imprimer

Si on imaginait le "il était une fois" de ces personnes à priori anodines, qu'on croise dans la rue sans le savoir ? C'est ce qu'a fait Yudit Kiss, l'autrice hongroise de ce superbe recueil, avec le récit en forme de contes de plusieurs femmes migrantes, de l'Argentine à la Hongrie en passant par le Rwanda ou la Russie, qui ont pour point commun d'être passées par Genève, lieu de résidence de l'autrice. La beauté simple de l'écriture, l'émotion pure qui se dégage de ces récits, la justesse de l'approche, l'ardente soif de liberté et d'une vie meilleure qui relie chacune de ces histoires vraies, le courage de ces femmes... Font de ce livre lumineux une véritable petite pépite qui réchauffe le coeur.

La lessive et autres histoires des femmes migrantes a été envoyée dans les box de mars 2019

Résumé éditeur :

La lessive et autres histoires des femmes migrantes rassemble plusieurs récits recueillis auprès de femmes venues d’ailleurs à Genève ou ayant un lien avec la ville. Ce sont des parcours singuliers marqués par le mouvement ; tantôt des migrations volontaires, tantôt forcées par les guerres, les persécutions ou la misère. Ces femmes viennent du monde entier : de l’Algérie à la Turquie, de l’Argentine au Rwanda ; des cultures et des contextes sociaux très différentes. Leurs histoires, néanmoins, racontent ce qui les unit : la quête d’une vie meilleure, d’identité, d’amour, de liberté, de solidarité et de la justice.

S’appuyant sur les vécus de ses interlocutrices, Yudit Kiss a écrit ces récits en mobilisant de nombreux styles narratifs en fonction de chaque histoire avec une prédilection pour le conte et parfois même le conte fantastique. Elle explore ainsi les origines, les péripéties de l’arrivée et de l’installation à Genève de ces femmes. Heureux ou tragiques, les destins que ces histoires racontent sont marqués par le courage et la résilience.

Yudit Kiss est née en 1956 en Hongrie. Elle vit à Genève. Elle est une économiste indépendante dont les champs de recherche sont les transformations économiques et sociales des pays de l’Europe centrale, en particulier dans l’industrie de l’armement. Elle a publié deux livres et plusieurs essais et articles académiques et un récit en hongrois, traduit en anglais et en tchèque. La lessive et autres histoires de femmes migrantes est son premier livre écrit en français.

Une maison d'édition Suisse basée à Lausanne, qui publie depuis 40 ans autant de la littérature que des essais ou des témoignages, avec une ligne éditoriale engagée qui cherche à "rendre compte de la face cachée de la Suisse".

Ça vous intéressera aussi ?Jolies Nouveautés

Menu
Fermer
Panier
Fermer
Retour
Compte
Fermer